Réglage guitare

L’industrie manufacturière musicale est rentrée depuis des dizaines d’années dans la production de série et la mondialisation. La plupart des instruments – en tout cas pour les guitares – sont issus de ces usines à faible coût de main d’oeuvre. Et cela a des conséquences !

1er écueil aux réglages guitare

En effet une guitare est toujours constituée de bois, la plupart du temps recouvert de peinture opaque par les industriels. Le problème de cette matière est son caractère hygroscopique. C’est-à-dire que ses dimensions varient selon les conditions climatiques qu’elle rencontre, entre humidité et température.

On comprend alors la problématique de fabriquer à l’autre bout du monde, dans des usines parfois situées en zones tropicales comme en Indonésie. Puis de les faire voyager des milliers de kilomètres jusqu’à nos portes.

2ème écueil aux réglages guitare

Pour certaines raisons les usines de fabrication d’instruments ne font pas forcément bien les réglages. Ils sont à finaliser dans la zone géographique de l’achat. Les réglages fins sont laborieux et ne peuvent pas être mécanisés.
Ils sont aléatoires selon l’instrument car les morceaux de bois ne sont jamais identiques par exemple.

On comprend donc qu’ils ne rentrent pas dans une logique de fabrication en série où l’aléa au standard n’a pas sa place.

 
Jean R.

Très professionnel… Modif et réglage de mes guitares à la perfection. A l’écoute et commerçant. N’hésitez pas a lui confier vos projets, ses réalisations sont top.👍👍👍

Guillaume C.

Excellent Luthier, qui travaille vite et bien, qui a réglé ma guitare mieux que quiconque auparavant. N’hésitez pas !

Marc M.

Le professionnalisme au service de l’exigence !

Benoît R.

On vous remercie pour les guitares, très honnêtement vous avez fait un super boulot, on redécouvre nos grattes et mon micro remarche nickel !!!!!! merci merci et encore merci.

Didier M.

Très bon luthier, à l’écoute du client. Des conseils avisés, toujours dans le respect du projet initial. Un sens du détail vraiment appréciable et surtout une passion communicative.
Pour ma part, plusieurs travaux, dont un refrettage d’une Strat’ des années 80, avec conception d’un pickguard sur mesure en magnifique noyer ondé et pose de micros spécifiques. C’est simple : ma guitare est transfigurée. Je suis passé d’un instrument sympathique à un avion de chasse !
Si vous êtes venus au bout de mon commentaire, c’est que vous êtes patient et passionné : donc n’hésitez pas ! 

Cédric M.

Réglages complets

“Le réglage d’une guitare ou d’une basse n’est pas une opération universelle, mais il doit être adapté, personnalisé pour chaque musicien”.

La guitare est un outil qui nécessite une grande précision, car notre sensibilité à la jouabilité est grande. La moindre modification, même extrêmement faible, se ressent. L’artisan luthier en guitare est là pour rendre le meilleur de vos guitares.

Nous avons vu quelques problèmes concernant les guitares industrielles neuves. Mais nos guitares habituelles peuvent bouger dans le temps. Notons les variations de saison ou ce que le bois décide de faire. Mais aussi les changements de tirants de cordes, l’évolution du style de jeu, etc.

Il y a donc des raisons de faire réviser sa guitare au cours de sa vie.

Réglage guitare acoustique folk

  • Le premier point à envisager est le réglage du manche de guitare folk, il faut ajuster la courbure du manche en utilisant la barre de réglages. Le creux sous les cordes doit être optimum pour que la guitare se joue aisément sans friser.
  • Le deuxième point à voir est le sillet de tête, dans 100% des cas les cordes démarrent trop haut sur la touche. Cette opération est très délicate mais a une énorme influence sur la jouabilité sur toute la moitié grave du manche, là où l’on passe le plus clair de son temps en général ! Chaque corde est à enfoncer dans le sillet, dans la mesure de ce que la physique nous permet.
  • Le troisième point est le réglage de la hauteur du sillet de chevalet. En diminuant sa hauteur on améliore la jouabilité sur toute la touche, spécialement la deuxième moitié aigüe.

Réglage guitare électrique

Les points acoustiques sont identiques au précédent chapitre, à savoir courbure du manche, hauteur des cordes au sillet et hauteur des pontets de chevalet. Ici l’intonation peut être ajustée, en jouant sur la distance sillet/pontet pour chaque corde. La présence de microphone(s) nécessite d’ajuster là aussi leur hauteur pour obtenir des niveaux de sortie cohérent entre les basses et les aiguës. Ceci est pris en compte au sein d’un microphone et entre les microphones quand il y en a plusieurs.

En plus de tous ces points, on procède aussi à la vérification du bon fonctionnement des mécaniques. Le luthier s’assure de la bonne tenue de fixation corps/manche et du chevalet.
Au final après un réglage complet la guitare ou basse sera plus confortable et surtout adaptée au musicien, plus juste et stable.

Si l’intervention sur la guitare dépasse ce cadre, l’instrument nécessite des réparations.